Interview de M. Pruvot

              Pruvot…  C’est qui, c’est quoi, c’est comment, c’est où ? micro4Ce n’est pas une nouvelle marque de stylo, ni un lac de Suède,

encore moins un mouvement de danse moderne !

C’est simplement un nouveau professeur d’anglais qui remplace Mme Pinto !

En 12 questions,  cette interview va vous permettre d’en savoir plus sur lui.

1. Depuis combien de temps remplacez-vous Mme Pinto ? 

Cela fait au moins un mois.

2. Aviez-vous déjà remplacé quelqu’un dans un collège / lycée ?

Oui, dans un collège à Port-Sainte-Marie dans le Lot-et-Garonne, pendant six mois.

3. De combien de classes êtes-vous professeur ?

De trois ici, et de trois à Biscarosse.

4. Êtes-vous satisfait des progrès de vos élèves ?

Oui, très satisfait. Surtout de la classe de 6B.

5. Quand avez-vous commencé à apprendre l’anglais ?

Comme tout le monde, vers la fin de la maternelle, le début de la primaire.

6. Est-ce que vous aimiez l’anglais au collège ?

Oui, j’aimais beaucoup.

7. Quand et pourquoi  avez-vous décidé de devenir professeur d’anglais ?

Je voulais devenir prof dès  que j’ai eu 12 ans et comme j’aimais bien l’anglais…

8. Dans quels pays où l’on parle anglais avez-vous voyagé ou habité ?

J’ai voyagé en Afrique du Sud, en Irlande et j’ai vécu en Australie pendant quelques mois.

9. Préférez-vous la Grande-Bretagne ou les U.S.A ?

La Grande-Bretagne. J’aime beaucoup aussi l’Irlande et l’Australie

10. Qu’est ce qui vous déplaît dans ce métier ?

Pour l’instant, pas grand-chose.

11. Qu’est- ce qui vous plaît dans ce métier ?

J’aime beaucoup le contact avec les élèves, travailler sur ce qu’ils aiment et surtout leur apprendre de nouvelles choses.

12. Aimez-vous ce travail ? 

J’adore ! C’est ma passion. Je suis très heureux de venir travailler tous les jours avec vous.

Propos recueillis par Flora

2 réflexions sur « Interview de M. Pruvot »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.