De mystérieuses aventures…

ATTENTION ! Vous avez cliqué sur cet article : c’est un sujet un peu étrange… Cliquez sur le bouton retour sans discuter…(ou bien lisez cet article !).

Si vous pensez lire une saga joyeuse, rigolote…c’est raté. Préparez vous, vous et votre petite boite de mouchoirs. Mais…quel est ce livre où tous les lecteurs dépriment en le lisant ? 

Image result for orphelins baudelaire livreBien sûr, je parle de la série de Lemony Snicket (hum hum) « Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire » (Oui, je sais, le titre est…comment dire…très joyeux !). Mais la série est super bien ! (Bien sûr, chacun a son avis).                       

Petit récap’ (ne vous inquiétez pas, ça ne durera pas deux plombes ! ) : Il était une fois, dans une charmante ville, trois frères et soeurs, nommés Violette, Klaus et Prunille, qui apprirent que, que quoi ?

A vous de lire le livre ! Non, je rigole ! Pour poursuivre, ils apprirent que leurs parents avaient péri dans un incendie ravageant leur maison. Dans le testament de leurs parents, il était écrit que s’ils mourraient, les enfants devaient habiter chez des personnes de la famille n’habitant pas très loin…

Mais, qui acceptera de les loger, de les aider, de les nourrir sans la crainte du comte Olaf, leur premier tuteur qui ne pense qu’à récupérer l’argent de leurs parents ?

C’est ainsi que commence cette aventure jusqu’au…13ème tome, le dernier (logique) ! Oui, je sais, il y en a pas mal…Mais ils sont rapides à lire. Tout au long de leur périple, un seul homme, unique en son genre, nommé « Comte Olaf » (je tiens à préciser que ce n’est pas un bonhomme de neige), va leur mettre des bâtons dans les roues. Pourquoi ? Tout simplement parce que, à leur mort, leurs parents ont laissé une immense fortune…qui fait rêver Olaf ! Il fera tout pour s’en emparer…Ils auront des amis mais aussi plusieurs ennemis dont lui. Maintenant, à vous de les lire !!!

Bien sûr, n’oubliez pas de mettre un petit commentaire !

A bientôt pour un nouvel article !

Adèle

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *